• Imprimer
21.01.2018

Hommage à Georges Prêtre

Douai

Suite symphonique de Carmen > Georges Bizet

Concerto pour trompette en mi bémol Majeur, Hob. VIIe.1 > Joseph Haydn

Fantaisie sur Norma pour trompette et cordes > Vincenzo Bellini, arrangement de Manuel Doutrelant

Gloria > Francis Poulenc

 

Trompette > Romain Leleu

Soprano > Marion Tassou

Choeur Régional - Région Hauts-de-France

Orchestre de Douai - Région Hauts-de-France

Direction > Jean-Jacques Kantorow

Femme interprète

La disparition, le janvier 2017, du chef d'orchestre Georges Prêtre laisse le monde de la musique orphelin. Nous avons souhaité lui rendre hommage avec programme à son image. Il débuta la musique par l'apprentissage de la trompette ; Romain Leleu en sera le digne représentant dans le Concerto de Haydn.

Il débuta sa carrière de chef d'orchestre par la direction d'opéras et Maria Callas ne cachait pas sa préférence pour sa direction d'orchestre. Au programme la suite symphonique de Carmen ainsi qu'une Fantaisie sur Noma pour trompette et cordes.

Enfin, le nom de Georges Prêtre est intimement lié à celui de Francis Poulenc. C'est d'ailleurs lui qui dirigea la création européenne du Gloria de Poulenc, le 14 février 1961. Entouré du Choeur Régional, l'Orchestre vous propose un moment musical d'une grande intensité.

Romain Leleu, trompette

Romain Leleu est considéré, grâce à son jeu alliant virtuosité et élégance, commel'un des meilleurs interprètes de sa génération. 

Elu "révélation soliste intrumental" par les Victoires de la Musique Classique, il se produit en soliste sur les cinq continents, tant en récital qu'accompagné des plus grands orchestre.

Après avoir fait ses premières armes aux côtés d'Eric Aubier, Romain Leleu obtient le Premier prix de trompette mention Très Bien et le Prix de Musique de Chambre mention Très Bien à l'unanimité au CNSM de Paris. Il se perfectionne ensuite auprès de Reinhold Friedrich à la Musikhochsqchule de Karslruhe. En 2005, il est nommé Révélation Classique de l'Adami. Il est lauréat de la Fondation d'entreprise Banque Populaire (2009), le Fondation SAFRAN pour la Musique (2010) et du Prix de la Fondation Del Duca de l'Académie des Beaux-Arts (2011).

Il est présent sur les scènes des grandes salles et de nombreux festivals internationaux, parmi lesquels le festival de la Roque d'Anthéron, le festival International de Colmar, le festival de Menton, le festival de Radio France Montpellier, les Flâneries Musicales de Reims, le festival d'Auvers sur Oise, la Folle journée de Nantes et du Japon, le festival Musiq3 de Bruxelles, le festival Radio Classique à l'Olympia, l'Athéneum de Bucarest, le Seoul Arts Center, l'Ongakudo Hall Kanazawa, le Seoul Spring Festival, le Théâtre de l'Hermitage de Saint Petersbourg, le Cincinnati Museum Center, la Salle Pleyel à Paris...

Avec son répertoire allant de la musique baroque aux créations contemporaines, Romain Leleu se produit en soliste en France et à l'étranger auprès de nombreux orchestres français, comme l'Orchestre National de France, l'Orchestre national du Capitole de Toulouse, l'Orchestre National de Lille, l'Orchestre National de Lorraine, l'Orchestre de Chambre de paris, l'Orchestre d'Auvergne, l'Orchestre national d'Ile-de-France mais aussi étrangers comme le Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt, Dresdner Kappellsolisten, Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, le Baltic Chamber Orchestra, l'Orchestra Ensemble Kanazawa, le Slovak Sinfonietta, le Saint-Petersbourg Hermitage State Orchestra, l'Orquestra Sinfonica de Mineria Mexico, Orchestre Philharmonique du Liban...

Il est aussi dédicataire et/ou créateur de nombreuses oeuvres de compositeurs d'aujourd'hui comme Martin Matalon (Trame XII pour trompette et orchestre), Philippe Hersant (Folk Tunes pour trompette solo), Karol Beffa (Concerto pour trompette et orchestre, Subway pour trompette), Jean-Baptiste Robin (Récits héroïque pour trompette et orgue, le chant de l'âme pour trompette et orchestre), Vincent Peirani (Random Obsession)...

En musique de chambre, il se produit régulièrement avec Thierry Escaich, Adam Lalooum, François Dumont, etc...

Son goût pour la transcription l'a amené à créer en 2010 l'Ensemble Convergences qui réunit autour de la trompette et de ses déclinaisons (bugle, cornet...), un quintette à cordes composé de musiciens issus des grands orchestres français. Avec Convergences, Romain Leleu revisite les "grands classiques" de la musique savante et populaire, une manière de donner un nouveau souffle au répertoire de le trompette.

Après ses enregistrements consacrés aux grandes sonates pour trompette (Aparté), son enregistrement des grands concertos classiques (Haydn, Hummel, Neruda) est récompensé par le Classique d'Or RTL, 5 de Diapason, Pizzicato, Resmusica. L'album "Sur la route" (Apparté/Harmonia Mundi - 2013), réalisé avec l'Ensemble Convergences, connaît un vif succès auprès du public et est l'une des meilleures ventes classiques de l'année.

Romain Leleu ainme régulièrement des masters classes en France comme à l'étranger (nombreux CRR, académies du Spanish Brass, Académie Internationale de Courchevel, Seoul National University, Tokyo College of Music, Merida International Brass Festival, Cincinnati Conservatory of Music, Tbilissi Conservatory of Music...).

Romain Leleu est directeur de collection aux Editions Gérard Billaudot Paris.

Dansses prochaines engagements, Romain se produira notamment avec l'Orchestre national de France, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse avec Tugan Sokhiev, à ola Folle Journée avec l'ensemble Convergences, et sera en tournée de récital au Guatemala, ainsi qu'en Belgique, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud.

Romain Leleu est promu Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en janvier 2016.

 

 

 

 

Marion Tassou, soprano

 

 

Née à Nantes, Marion Tassou sort diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon en 2008 avec les félicitations du jury. Elle s'intéresse à tous les répertoires, du baroque à la musique d'aujourd'hui. A l'opéra, elle s'est entre autres produite dans le Carnaval de la Folie de Destouches (Vénus), Orphée et Eurydice (Eurydice), Idomeneo (Ilia), Don Giovanni (Zerlina), die Zauberflöte (Pamina), La vie parisienne (Pauline), Dialogues des Carmélites (Blanche de la Force). Au cours de la saison 2013/14, elle est membre de l'Académie de l'Opéra Comique à Paris. en 2015, elle participe à la création de L'autre hiver, un opéra de Dominique Pauwels, avec la compagnie LOD Muziektheater dans le cadre de "Mons, Capitale européenne de la Culture", puis en 2016, à la création du Mystère de l'écureuil bleu de Marc-Olivier Dupin à l'Opéra Comique. Elle s'est récemment produite en concert sous la direction de François-Xavier Roth, Alexis Kossenko et Jean-Christophe Spinosi ainsi qu'avec le Quatuor Ebène.

 

 

 

Jean-Jacques Kantorow, direction

Après des études au Conservatoire de Cannes, Jean-Jacques Kantorow entre à 13 ans au Conservatoire de Paris, où il obtient un an plus tard le 1er Prix de violon.
Entre 1962 et 1968, il remporte une dizaine de prix internationaux, dont les Prix Carl Flesh (Londres), Paganini (Gènes), le 1er Prix du Concours International de Genève et obtient en 1970 une bourse de la Fondation Sacha Schneider.
Avec le pianiste Jacques Rouvier et le violoncelliste Philippe Muller, ils forment un trio qui remporte le 1er Grand Prix du Concours de Musique de chambre de Colmar (1970).
Jean-Jacques Kantorow consacre une grande partie de sa vie à une carrière internationale qui l'amène à se produire en tant que chef d'orchestre et violoniste sur les plus grandes scènes du monde (Etats-Unis, Canada, Europe de l'Est, Inde, Japon, Afrique), donnant plus de cent concerts par an.
Jean-Jacques Kantorow collabore avec plusieurs orchestres prestigieux dont le Tapiola Sinfonietta, l'Orchestre d'Auvergne, l'Orchestre de chambre d'Helsinki et l'Ensemble Orchestral de Paris. En 2013, il assure la direction musicale de l'Orchestre d'Orléans et de l'Orchestre de Douai.
Il a enregistré plus de 160 disques en tant que soliste et en tant que chef notamment pour Denon, EMI, Erato, CBS, BIS, etc... Un grand nombre de ses disques a été primé par des récompenses internationales.

Dates de concerts :

Samedi 14 Janvier 2018 - 16h00
Forum - Chauny

Samedi 20 Janvier 2018 - 20h00
L'imaginaire - Douchy les Mines

Dimanche 21 Janvier 2018 - 16h00
Auditorium Henri Dutilleux - Douai