Orchestre de Douai

L’orchestre

Orchestre de Douai

Présentation

Fondé en 1971, l’Orchestre de Douai Région Hauts de France est une grande formation symphonique, au répertoire large et accessible à tous. Sous la direction d’Henri Vachey, son fondateur, puis de Stéphane Cardon et de Jean-Jacques Kantorow depuis 2013, l’Orchestre de Douai-Région Hauts de France a donné plus de 1.500 concerts dans 201 villes de sa région d’origine, mais aussi dans toute la France (Martinique comprise) et à l’étranger (Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne, Autriche, Italie, Espagne, Pologne…).
C’est ainsi qu’il réunit chaque année près de 25 000 auditeurs.

En 1985, il a remporté le Prix d’Honneur de la Ville de Vienne (Autriche) et le Premier Prix «absolu» de la Ville de Stresa (Italie) un an plus tard, se distinguant parmi des formations réputées venues du monde entier !

L’Orchestre s’est exprimé à de nombreuses reprises sur Radio-France et sur les principales chaînes de télévision, comme TF1 avec 2 concerts enregistrés lors de la saison 2000/2001, France 2 avec 9 collaborations aux émissions de Jacques Martin et Arte.

De plus l’Orchestre a publié 10 disques, respectivement consacrés à Massenet, à la «Danse des Morts» de Claudel et Honegger (Grand Prix de l’Académie du Disque Français), à Pierné, à la musique de films et de scène d’Honegger, à quatre oeuvres d’Henri Vachey, à des pages célèbres de la musique symphonique, à «L’An Deux Mille», création de Pierre Jansen et ainsi qu’en 2001 et 2003, à des «Musiques pour petits et grands». En 2007, à l’occasion de son millième concert, il a publié un coffret CD/DVD consacré à Carmina Burana de Carl Orff (3 diapasons), enregistrement « live » du concert donné à Gayant Expo. En 2011, il édite Entre terres, 5 tableaux pour récitant, orchestre et choeurs de Nicolas Bacri et Philippe Murgier (Ring d’or décerné par Classic Info). Enfin, en 2016, il grave aux éditions arcantus un CD consacré à deux compositeurs du Nord : Edouard Lalo et Albert Roussel (****, excellent disque dans Classica).

Jean-Jacques KANTOROW, chef d'orchestre

Le chef principal

Jean-Jacques Kantorow

D’origine russe, Jean-Jacques Kantorow est né à Cannes où il commence à étudier le violon. A l’âge de 13 ans, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Benedetti, où, un an plus tard, il obtient le Premier Prix de violon. Entre 1962 et 1968, il remporte une dizaine de prix internationaux dont le Premier Prix Carl Flesh à Londres, le Premier Prix Paganini à Gênes, le Premier Prix du Concours International de Genève et obtient une bourse de la Fondation Sacha Schneider en 1970.

Avec le pianiste Jacques Rouvier et le violoncelliste Philippe Muller, Jean-Jacques Kantorow forme un trio avec lequel il remporte le Premier Grand Prix du Concours de Musique de Chambre de Colmar en 1970. Sa carrière de concertiste l’a amené dès le début à se produire sur les plus grandes scènes internationales: aux Etats-Unis, au Canada, dans les pays de l’Est, en Inde, au Japon, en Afrique… donnant plus de 100 concerts par an. Partout la critique est unanime : “Jean-Jacques Kantorow est un grand du violon, un talent époustouflant, le violoniste le plus prestigieusement original de cette génération, que j’ai entendu” (Glenn Gould). Désireux de rompre avec l’isolement du soliste et par le biais de la musique de chambre, il évolue naturellement vers la direction d’orchestre. Il dirige alors de nombreuses formations étrangères, dont le Tapiola Sinfonietta : il en est d’ailleurs depuis juillet 1993, le Directeur Musical.

Pendant dix ans, il a également été le Directeur Musical de l’Orchestre d’Auvergne et, en 1994, il est nommé à la tête de l’Ensemble Orchestral de Paris. Jean-Jacques Kantorow poursuit parallèlement une carrière de soliste et de chambriste, trouvant ainsi l’équilibre dans la pluralité de ses activités musicales.

Jean-Jacques Kantorow enregistre en tant que soliste et en tant que chef pour des maisons de disques importantes, notamment pour Denon, Emi, Erato, CBS, Bis etc… Nombre de ses disques ont été primés par des récompenses internationales.

Jean-Jacques Kantorow a été Professeur de Violon au CNSMDP (Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris) et donne de nombreuses masterclasses dans le monde.

 

Les musiciens de l'Orchestre de Douai - Pupitres des cordes

altos-violonsGautierDooghe
altos-violonsEmilieTison
altos-violonsMarie-CatherineBeernaert
altos-violonsAgatheBely
altos-violonsIvaCernohorska
altos-violonsBenoît Courtray
altos-violonsFrédéric Daudin-Clavaud
altos-violonsNicolas Desmalines
altos-violonsYasmine Desmalines
altos-violonsCaroline Dooghe
altos-violonsClaire Eeckeman
altos-violonsKordian Heretynski
altos-violonsRalphSzigeti
altos-violonsCédricLebonnois
altos-violonsJérômeArboucalot
altos-violonsMarieChastang
altos-violonsVirginieCoquant
altos-violonsFannyDroulez
altos-violonsMélanieKominek
altos-violonsJoyceLammelin
altos-violonsCatherineMaerten
altos-violonsCédricVanderhaeghe
violoncellePierreJoseph
violoncelleSébastienVan Kuijk
violoncelleGrégoireCarpentier
violoncelleSylvieChavanet
violoncelleFrédéricDefossez
violoncelleAureliaLefebvre
violoncelleClémentVandamme
contrebasseMathieuCarpentier
contrebasseValérieDubus
contrebasseCarolineLekeux
contrebasseThierrySmal
contrebasseJulienSurmont

Les musiciens de l'Orchestre de Douai - Pupitres des vents et des percussions

fluteMarieLeyval
fluteNicolasPlace
fluteStéphanieVadrot
clarinettesFabienClément
clarinettesNathalieLockner
clarinettesEric Perrier
hautboisNicolasBens
hautboisCatherineBoichard
hautboisClémentPéchereau
bassonFabienBoichard
bassonJean-PhilippeRobert
trompetteOlivierDegardin
trompetteDominiqueDingreville
trombonesGrégoireDevaux
trombonesChristopheJasinski
trombonesLaurentQueva
trombonesVincentTerret
corsCorentinBillet
corsFrançois-RégisBeernaert
corsFabienLammelin
corsGuyMouy
tubaRogerCandelier
harpeEmmanuelleDeleplace
percussionsOlivierBrasselet
percussionsLaurentDewaele
percussionsMarie-ClaudeSaniez